Nos partenaires

Bonnes causes

Les 12 eco-gestes

Tous les organisateurs sont tiraillés par deux sentiments: attirer
de nouveaux participants chaque année et limiter leur impact sur
la planète. C’est la raison pour laquelle, l’asbl Sport et Santé a
planché sur une charte présentant 12 éco-gestes. Cinq «gestes»
concernent directement les participants. Les sept autres s’adressent
à l’organisateur.

LES ÉCO-GESTES DU COUREUR
Ce ne sont que des suggestions faites aux participants, mais elles
ont le mérite d’exister et de rappeler des gestes de bon sens comme
d’utiliser les transports en commun ou covoiturer, de respecter les
espaces traversés, de ne pas gaspiller aux ravitaillements et de soutenir
une bonne cause pour partager son plaisir ou emporter un gobelet
réutilisable. C’est de plus en plus souvent obligatoire en trail
mais cela pourrait devenir une habitude sur la route aussi. Quand on
ne vise pas un podium, quelques secondes perdues à attendre d’être
servi au ravitaillement comptent peu en regard de ces kilos de plastique
perdus.

LES SEPT ÉCO-GESTES DE L’ORGANISATEUR
«Charité bien ordonnée, commence toujours par soi-même», dit
l’adage. Ainsi, l’asbl Sport et Santé tente de transformer sept autres
éco-gestes, un peu forcés au début, en automatismes! Les anciennes
bâches promotionnelles ont ainsi été transformées par des acteurs
locaux en sacs remis aux différents vainqueurs. Dans le même ordre
d’idées, la confection des trophées a été confiée à un artisan. Là encore,
leur originalité et leur beauté donnent envie de leur réserver une
bonne place dans la maison. Le label de qualité s’est aussi imposé au
moment de savoir s’il fallait ou non proposer une médaille aux participants.
Oui à condition qu’elle soit un véritable souvenir en évoquant
la course mais aussi qu’elle soit commandée à l’avance afin de limiter
le gaspillage.


L’ENVIRONNEMENT ET L’HUMAIN
Mais le développement durable ne s’arrête pas seulement à
l’aspect environnemental. Il touche autant à l’humain. L’idée
n’est pas de se donner bonne conscience mais plutôt de
«partager» l’évènement pour mieux l’enraciner et le développer.
De nombreuses courses à Bruxelles et en Wallonie
soutiennent des bonnes causes.

15km Liège ecologie gestes métropole